Temps d'images

Vous voulez savoir comment proposer un rendez-vous à une fille et la réponse « il suffit de lui demander » n’ait pas du tout satisfaisante ?... Comment proposer un rendez-vous à une fille ? 5 conseils pour inviter une nana !

Vous voulez savoir comment proposer un rendez-vous à une fille et la réponse « il suffit de lui demander » n’ait pas du tout satisfaisante ? Vous êtes au bon endroit car dans cet article je vais vous expliquer comment procéder. En bon cartésien que je suis, j’ai décortiqué tout le processus afin que vous puissiez vous préparer dans les moindres détails. Suivez mes conseils et vous verrez que proposer un rendez-vous à une fille n’a rien de compliqué ! 

Comment proposer un rendez-vous à une fille en 3 étapes !

Je pense que la meilleure façon de proposer un rendez-vous à une fille est d’être spontané. Se jeter à l’eau et simplement lui proposer de sortir. Sans stress, sans grande préparation. Juste parce que vous avez décidé de tenter le coup. Ça, ça ce serait l’idéal. Mais chaque chose en son temps ! Voyons d’abord comment proposer un rendez-vous à une fille dans les détails.

Comment proposer un rendez-vous à une fille

Etape n°1 : dédramatisez la situation.

Certains hommes ont la chance de n’avoir aucun problème avec les femmes. Ni pour les aborder, ni pour les inviter et encore moins pour les séduire. Vous avez peut-être la sensation qu’ils ont quelque chose que vous n’avez pas. Du charisme, un physique agréable, des vêtements à la mode, un bon travail etc.

En réalité, cela n’a pas grand chose à voir avec le fait qu’ils sachent comment proposer un rendez-vous à une fille. La plupart d’entre eux ont tout simplement de l’expérience. Et quand je dis qu’ils ont de l’expérience, je me réfère au fait qu’ils se sont déjà fait rejeter plusieurs fois ! Ils ont compris, à la longue, qu’un « non » n’est pas si grave que cela. D’ailleurs, cela ne les a pas empêcher d’inviter d’autres filles. Jusqu’à ce qu’ils se rendent compte que parfois on récolte un oui. D’autres pas. C’est tout, c’est comme ça. Et c’est le jeu !

C’est sûre, le rejet n’est jamais très agréable. Mais lorsqu’on rationalise un peu les choses, on se rend compte qu’il n’y a aucune raison pour en avoir peur. C’est vrai, après tout : pourquoi avez-vous peur que l’on vous dise non ? Si une telle chose arrive (et ça arrivera) dites simplement « ok, tant pis ». Et c’est tout, vous passerez à autre chose.

Pour dédramatiser la situation, chacun à sa petite astuce. Personnellement je visualise la situation que je redoute. Et je m’imagine en train d’y survivre, sans aucun problème. Faîtes l’exercice, vous verrez qu’il existe pleins de scénarios pour sortir la tête haute d’un « non » !

Etape n°2 : allez vers elle.

Une fois que vous avez apprivoisé votre peur d’être rejeté, il est temps de passer aux choses sérieuses. Il existe pleins de façons d’aborder une fille et cela dépend énormément du contexte. Est-ce que vous la connaissez ? Est-ce que c’est une amie de longue date ? Lui avez-vous déjà parlé ? Comment la connaissez-vous ? Bref, vous l’aurez compris, les scénarios sont infinis. Mais il existe un dénominateur commun si vous souhaitez l’aborder dans les meilleurs conditions. Ça s’appelle le timing.

Le timing, c’est quelque chose de très subjectif que l’on pourrait résumer ainsi : c’est le moment juste, dans les conditions justes. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas toujours facile de le reconnaître, surtout lorsqu’on se laisse dominer par l’anxiété. On pense tellement au fait de lui proposer un rendez-vous qu’on en oublie tout le reste. On ne fait pas attention à ce qu’elle est en train de faire, ni à ce qu’elle nous dit, ou l’état d’esprit dans lequel elle semble être.

En gros, on est dans une sorte de bulle un peu floue pleine de bourdonnements. Elle pourrait bien être en train de gesticuler dans tous les sens devant les toilettes que vous n’y verrez que du feu. Et autant le dire : ce n’est pas du tout un bon timing pour inviter quelqu’un à sortir !

Donc, avant de savoir comment proposer un rendez-vous à une fille, il convient de savoir repérer le bon moment pour le faire ! Et pour cela, il n’y a pas 36.000 solutions : il faut être attentif. Est-ce qu’elle à l’air occupée ? Est-elle entourée de personnes ? Que dis son langage corporel ? Est-ce qu’elle vous a vu ? A t-elle sourit ?

Au début, cela peut ressemble à une analyse façon Sherlock Holmes. Mais avec le temps, vous verrez que vous saurez facilement différencier un moment propice.

Etape n°3 : formulez votre demande.

Bon, vous y êtes. Vous êtes face à elle, prêt à faire votre demande… Votre demande … en mariage ? Non, bien sûre que non. Alors ne vous comportez pas comme si vous étiez sur le point de lui poser une question qui changera son destin ! Ce n’est qu’une proposition insignifiante à l’échelle de votre vie et de la sienne. Rappelez-vous ce que je vous disais un peu plus tôt et dédramatisez.

Comment inviter une fille à sortir

Ce qu’il faut que vous gardiez à l’esprit : vous lui proposer de vous accompagner quelque part, pour faire quelque chose. C’est tout simple. Comme lorsque vous demandez à l’un de vos potes s’il veut aller boire un coup. Vous n’êtes pas stressé lorsque vous invitez un ami, si ? Et si celui-ci vous répond par la négative, vous ne disparaissez pas dans les profondeurs de la honte, si ? Et bien c’est pareil avec cette fille. Pour l’instant, vous êtes – tout au plus – amis. Alors il n’y a rien à craindre ! Et si vous ne la connaissez pas, alors vous devriez être encore plus serein. Qu’est-ce que ça change pour vous qu’elle vous dise non ?

Proposez-lui de sortir, comme vous le feriez avec un ami. Soyez décontracté, tranquille, serein. Dîtes-lui que vous avez envie de vous balader en bord de seine, demandez-lui si elle veut vous accompagner. Par exemple. L’idée c’est de mettre l’accent sur le fait qu’elle vous accompagne. Quelle que soit sa réponse, pour vous ça ne change rien, vous irez quand même vous promener sur les bords de seine. De cette manière, vous ne dépendez pas d’elle et vous pourrez adopter une attitude désinvolte plus facilement.

5 conseils pour proposer un rendez-vous à une fille.

Vous l’aurez compris, pour savoir comment proposer un rendez-vous à une fille, il s’agit surtout de savoir relativiser les choses. Ralentissez le flux de pensées parasites qui, ironiquement, vous empêchent de penser clairement. Gardez les pieds sur terre : ce n’est qu’un rendez-vous ! Si vous êtes capable de contrôler votre stresse, alors vous avez fait 90% du travail. Voici comment mettre toutes les chances de votre côté avec ces 5 conseils pour inviter une fille à sortir !

#1. Soyez précis !

Cela peut paraître tout bête, mais dans le feu de l’action vous pourriez oublier de lui préciser la date, l’heure et/ou le lieu ! Cela va de sois, c’est une condition sine qua none pour que votre rendez-vous se déroule dans les meilleures conditions ! Quoi qu’il en soit, je vous recommande de lui donner votre numéro ou de prendre le sien si ce n’est pas déjà fait. De cette manière, vous êtes sûre que vous pourrez vous retrouver le jour J. Veillez à ce qu’il est suffisamment de batterie !

Et puis surtout, évitez à tout prix les invitations vagues du type : « on pourrait faire quelque chose un de ses jours ? » Vous-vous compliquez la tâche tout seul ! Parce que même si elle vous répond oui, cela ne l’engage strictement à rien. Sans compter qu’il faudra tout de même l’inviter à sortir de manière concrète ! En gros, c’est double prise de risque ! Invitez-la seulement si vous avez une idée de rendez-vous claire et concrète. Autrement, mieux vaut attendre.

#2. Préférez le face-à-face plutôt que le sms.

Vous l’aurez remarqué, à aucun moment je ne considère l’option de l’invitation par sms. C’est parce que je ne vous le conseille pas du tout. Sauf si vous n’avez pas le choix, bien sûre ! Il se peut que vous-vous soyez connu sur un site de rencontre amicale ou sur une application de dating comme Elite Rencontre et dans ce cas c’est différent.

Comment proposer un rendez-vous à une fille

Quoi qu’il en soit, si vous en avez la possibilité, je vous recommande de l’inviter en face à face. Je sais, c’est beaucoup plus simple par écran interposés. Néanmoins le face à face présente l’avantage de la communication non-verbale. Vous savez, tous ces gestes qui en disent plus que tout un récit ! Selon certains experts ils représentent 93% du total du message transmit ! Alors, ce serait vraiment dommage de vous en priver !

Même si vous pensez que c’est justement ce qui va vous trahir, prenez le risque. Rappelez-vous : les séducteurs n’ont rien de plus que vous, si ce n’est de l’expérience. La meilleure façon d’apprendre, c’est de vous lancer. Alors osez, et allez lui proposer un rendez-vous en face à face ! Par la même occasion vous pourrez en profiter pour analyser son langage corporel !

#3. Soyez patient.

Comme je vous le disais un peu plus tôt, il est très important que vous appreniez à reconnaître le bon timing. Pour cela, vous allez devoir dominer votre anxiété et être patient. Si vous la connaissez bien, qu’elle fait parti de vos collègues ou de vos amis, attendez que l’occasion se présente. Le concert d’un artiste qu’elle aime, une belle soirée d’été, une expo photo ou un after work pas loin de chez vous. Vous avez l’avantage de la voir régulièrement, vous pouvez donc vous offrir le luxe de lui proposer une sortie vraiment susceptible de lui plaire.

Si vous venez de faire sa connaissance et que vous êtes en train de discuter, c’est un peu la même chose. Avant de lui proposer de sortir, prenez le temps de la connaître un minimum. Si le cadre le permet, discutez un peu, histoire de tâter un peu le terrain ! Il y a quelques signes qui ne trompent pas, comme des regardes, des sourires, des rires… Toutes ces attitudes sont des feux verts qui devraient vous mettre en confiance pour lui demander de sortir.

#4. Proposez-lui un vrai premier rendez-vous.

Il se peut que vous soyez tenter de l’inviter à une activité de groupe. Que ce soit une soirée, une randonnée ou simplement aller boire un verre. C’est vrai que cela peut vous paraître plus rassurant. Après tout de cette manière, cela ne ressemble pas vraiment à un rendez-vous amoureux. Et donc, vous risquez moins qu’elle vous rejette. Et si elle le fait, elle ne vous rejette pas en particulier, sinon l’activité en soi. Oui, ce petit scénario est bien tentant. Mais, ce n’est pas ce que vous voulez, si ?

J’imagine que vous n’avez pas lu toutes ces lignes pour finalement vous en tenir à l’inviter boire un verre avec vos amis ! Vous ne feriez que repousser le moment fatidique du rendez-vous en tête à tête. Et au passage, vous prenez le risque que l’un de vos potes soit plus rapide que vous …

Refusez la solution de facilité et confrontez-vous à ce que vous voulez vraiment. Invitez-la à sortir, vous et elle. Pas forcément à un dîner aux chandelles, mais juste vous deux.

#5. Restez vous-même !

Cet article touche à sa fin et j’espère que vous savez à présent un peu mieux comment proposer un rendez-vous à une fille. Il me reste un dernier conseil à vous donner, celui de rester vous-même. Vous avez certainement lu plusieurs articles sur le sujet et vous avez peut-être la sensation de devoir changer votre façon d’être pour pouvoir inviter une fille à sortir. Mais il n’en ai rien ! La seule chose que vous devez faire est de dédramatiser la situation afin de vous ôter cette fichue peur du rejet. Pour le reste, ne changez rien vous êtes très bien comme ça !

Lorsque vous aurez décroché votre rendez-vous, n’oubliez pas de revenir par ici ! On a pleins de conseils pour réussir un second rendez-vous avec une fille ! 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *